Actualités

FIN DE LA TOURNÉE DE FORMATION DES ORPAILLEURS SUR LA NOTION DE  BASE DES COOPÉRATIVES DANS LA RÉGION DE LA KARA

 

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet « Appui à la mise en place et à l’organisation des coopératives d’artisans miniers » dans 3 régions (Plateaux, Centrale et Kara) financé par le Ministère des Mine et des Energies (MME) à travers le Projet de Développement et de Gouvernance Minière » (PDGM), l’ONG Comité International d’Ethique et de Solidarité (COMINTES) qui s’est vue attribuer la région de la Kara, a organisé une formation à l’endroit des orpailleurs sur les notions de base des coopératives depuis le 08 juillet 2020 a pris fin le 20 juillet 2020.

Pour rappel, l’objectif de cette formation est de renforcer les compétences des orpailleurs de la région de la Kara dans leur démarche de création et de gestion des Groupements, mieux des Sociétés Coopératives en lien avec leurs activités.  Il s’agit  de les outiller à maîtriser les notions de base sur les coopératives

C’est la direction régionale des mines et de géologie qui a assuré la supervision de cette formation.

Les cérémonies d’ouverture de ces sessions de formation ont été présidées dans chaque localité par les chefs cantons/villages et les responsables ou représentants municipaux.

Au total 11 sessions de formation ont été organisées et ont touché en somme 25 localités concernées par l’orpaillage dans la région de la Kara ont bénéficié cette formation. Il s’agit de Bohou, Yadè (Commune Kozah2), Sola et Koutougou, Nadoba et Wartema (Commune Kéran3 Asséré (Commune Binah1) Kpalada, soreda, Gnata, Kadjumarada, Tchénoudè, Tchavalim, Kawa (Commune Assoli1), Soudou canton, Agbandaoudè Assoli (Commune Assoli3), Sanda Kagbanda  et Sanda Affoh (Commune Bassar4), Djmbiri et Kankoundi Mondé, Langondé et Kibédipou (CommuneBassar1). 

Les principaux résultats obtenus sont les suivants : 

-235 personnes dont 219 orpailleurs (127 hommes et 92 femmes) et 16 chefs villages et agents municipaux (sur 220 personnes prévues) se sont familiarisés avec les notions de base des coopératives et la législation relative aux droits des sociétés coopératives, conformément à l’acte uniforme de l’OHADA

-Ils savent distinguer  une coopérative et les autres formes d’organisations

-Ils connaissent :

 les conditions nécessaires à la création, au succès et les facteurs d’échec d’une coopérative 

 Les principes qui guident l’établissement et le fonctionnement d’une coopérative 

 Le système de gouvernance, les règles de fonctionnement et le mode d’organisation d’une coopérative

 Les étapes préliminaires à la création et à la formalisation d’une coopérative, ainsi que les types de coopératives existant au Togo

 Les avantages qu’on peut tirer en étant membre d’une société coopérative

-Ils sont outillés sur les types d’autorisations et de permis d’exploitation artisanale qu’ils peuvent obtenir une fois constitués en coopératives

Comme effets attendus de cette formation

- les 219 orpailleurs formés sont motivés à restituer la  formation à leur pairs  et sont engagés à mettre en place des coopératives d’orpailleurs d’ici la fin du mois d’août 2020 dans leur localités respectives

- Chaque groupe de participants a promis mettre en place une coopérative d’ici la fin du mois d’Août 2020 dans leur localité respective concernée par l’orpaillage avec l’aide des formulaires de statuts types d’une coopérative qui leur ont été remis

Difficultés

Il n’y a pas eu de difficulté majeure, si ce n’est les intempéries (pluies) qui rendent les routes de plus en plus impraticables.

Comme actions futures à réaliser 

Dans les perspectives, il est prévu

- L’appui technique et accompagnement des orpailleurs (membres potentiels) des futurs coopératives  à l’élaboration des projet de statuts/règlement intérieur, la tenue des assemblées Générales Constitutives (AGC) pour la naissance effective de leurs coopératives, la constitution du dossier d’agrément.   

-la réalisation d’un recensement holistique de la situation socio-économique des artisans orpailleurs de la région de la Kara

COMINTES s’est réjoui de la réussite de cette formation qui l’a permis d’améliorer son expérience et ses compétences en matière de conduite des sessions de formation, l’équipe s’est mieux familiarisée avec le monde des orpailleurs et COMINTES a pu renforcer d’avantage son assise communautaire. L’équipe a également amélioré sa collaboration avec les autorités traditionnelles et municipales dans les localités concernées par cette formation.

L’Equipe remerciement sincèrement le Ministère et la direction régionale des Mines et de la coordination de PDGM pour le soutien financier et multiforme qu’ils ont apporté pour la réussite de cette formation, sans oublier les chefs villages et les responsables municipaux pour l’accueil qui lui est réservé.

-L’équipe a su aussi prendre les dispositions nécessaires pour le respect des mesures barrières de la lutte contre COVID-1 au cours du déroulement des sessions de formation.

 

La Cellule Comm/COMINTES

 

088913
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine Passée
Ce mois
Mois Passé
Tout
55
243
298
86827
4394
6538
88913

Votre IP: 3.237.71.23
22-09-2020 01:33

Nous contactez

Notre Adresse

ASis rue de la Coopec Bilimon, Quartier Administratif

ABP 02 Bassar - TOGO

F

T 00228 90 28 10 99

COMINTES

Le Togo dispose d’un tissu associatif étendu et varié dont fait partie COMINTES « Comité International d’Ethique et de Solidarité »,