Actualités

Previous Next

AMELIORATION DE LA GESTION DE LA FERTILITE DES SOLS : 90 FEMMES ET JEUNES MARAICHERS  OUTILLES   SUR LA FABRICATION ET L'UTILISATION DU COMPOST BOKASHI ET SUR LES TECHNIQUES DE ZAI EN MARAÎCHAGE DANS LE VILLAGE DE INABA, CATON DE KALANGA/BASSAR

 

Les sols subissent des pertes élevées en éléments nutritifs particulièrement en matière organique et en sels minéraux (Azote, phosphore et potassium...) dues à sa surexploitation et l'utilisation des techniques culturales inadaptées par les paysans mais aussi par les phénomènes naturels tels le vent, la pluie, la sècheresse etc. Ces pertes entraînent la pauvreté des sols qui est à l’origine des faibles rendements agricoles même en cas de pluviométrie abondante. Pour rehausser le niveau des rendements, les agriculteurs doivent faire recours aux fertilisants chimiques synthétiques avec les effets néfastes sur la santé et l'environnement.

 

C’est dans ce cadre que Plus de 90 maraîchers (dont 83 femmes et 10 jeunes) ont suivis du 1er au  4 décembre 2020, une formation sur les techniques de fabrication et de l'utilisation du compost bokashi et sur la technique de zaï.

 

Cette formation a pour but d'améliorer la fertilité des sols et partant de la productivité agricole par la promotion des fertilisants organiques notamment le compost bokashi plus rapide et riche.

Elle s’est déroulée au Centre de Promotion de l’Agriculture Durable et de l’Entreprenariat (CPAD) de l'ONG COMINTES à 14 km de la ville de Bassar. Cette formation est initiée par l'ONG COMINTES avec le soutien de son partenaire l’association française Canop'Terre, spécialisée dans l’agro-écologie.

 

Trois (03) modules ont meublé cette rencontre :  

-Les techniques de fabrication et de l’utilisation du compost Bokashi

-Les techniques de zaï

-Le compost bokashi enrichi au Ti tonia

Comme ingrédients entrant dans la fabrication du bokashi, il y a l'eau, l'argile, le son de riz ou son du sorgho, le sucre, la cendre, la levure de bière, la poudre du charbon…

Ces sessions de formation sont assurées par : 

-Monsieur Olivier LAVAUD, Expert français en agro écologie du côté Canop’Terre ;  

-Monsieur NAPO Kitchéou, Sociologue rural et animateur en agro écologie, Directeur Exécutif de l’ONG COMINTES  et

-Monsieur AROUNA Djibrila Formateur en maraichage et animateur en agro écologie au CPAD.

Le groupe des participants mettra en application cette formation dans leurs différentes parcelles maraîchères sur le site du CPAD.

 

Il faut rappeler qu’en prélude à cette formation, des visites de courtoisie de l'équipe de formateurs de COMINTES et de l'expert ont été effectuées auprès des autorités locales comme le Maire, le Chef supérieur et l’inspecteur des enseignements préscolaires et primaires.

 

En conclusion, cette formation qui constitue l'une des Bonnes Pratiques  Agricoles (BPA) va permettre aux bénéficiaires d’entamer une nouvelle campagne de productions maraîchères.

                                 

 

 

                                                                                      Cellule de Communication/COMINTES

 

125341
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine Passée
Ce mois
Mois Passé
Tout
92
294
865
124476
865
0
125341

Votre IP: 3.237.22.21
12-06-2021 11:19

Nous contactez

Notre Adresse

ASis rue de la Coopec Bilimon, Quartier Administratif

ABP 02 Bassar - TOGO

F

T 00228 90 28 10 99

COMINTES

Le Togo dispose d’un tissu associatif étendu et varié dont fait partie COMINTES « Comité International d’Ethique et de Solidarité »,